Les informations figurant dans le répertoire sont mises à jour par les structures qui y sont référencées. Ces dernières portent la responsabilité de leur contenu et de leur mise à jour.
Date de mise à jour : 2017-10-13

Tigrane (2018)

Compagnie Lisa Klax

Durée : 1h15



Cliquez pour agrandir
On est en juin, c'est le dernier jour de l'année,  Tigrane, 17 ans, est au bord d'une falaise prêt à se jeter. Dans la ville, on ne sait pas où il est. Isabelle, sa professeure de français,  subit des interrogatoires au commissariat. Avec elle, on remonte toute l'année scolaire. On cherche à comprendre les raisons qui ont poussé Tigrane à vouloir mourir. 

Dès la rentrée, Tigrane s'ennuie, Tigrane n'a pas de sens dans sa vie. Tigrane est déjà dans la routine, déjà dans le dégoût. Son père, irresponsable et instable, ne le protège pas.  Lui  fait du skate, provoque et a des accès de violences. Sauf qu'un jour, arrive une nouvelle enseignante. Elle croit en lui. Avec elle, il découvre la vie du Caravage, peintre de la Renaissance, accusé de meurtre, le génie qui inventa le Clair-Obscur.  Alors quoi, les "petits caids" peuvent devenir des génies ?  Il veut s'inscrire aux Beaux-Arts. Sauf que son nom à une consonance arabe, et que c'est un obstacle. 

"Tigrane" a le goût de l'adolescence, on y parle de l'origine sociale, de  loyauté familiale et d'amour fou. On y entend les battements du cœur et on y fait  du dessin en direct. A 17 ans, on peut tomber du côté de la pulsion de mort, si personne n'y prend garde. "Tigrane" parle de la force de l'art : l'art permet de grandir, de s'émanciper, de ne pas tenir le rôle qu'on veut nous assigner,  et de devenir celui que l'on veut être. 

 


L'équipe

Auteur/e : Jalie Barcilon
Concepteur/trice : Jalie Barcilon
Mise en scène : Jalie Barcilon
Distribution : Eric Leconte, Tigran Mekhitarian et Sandrine Nicolas








Décors / scénographie : Grégoire Faucheux
Création lumières : Jean-Claude Caillard
Autre(s) collaboration(s) artistique(s) : Sarah Siré, collaboration artistique. Obêtre, création plastique. Et Isabelle Canals, chargée de production.

Production

Production principale :  Cie Lisa Klax
Co-production et partenariat : 

Avec l'aide à la création de la Région Normandie

Pour l'écriture, Jalie Barcilon a reçu le soutien à la dramaturgie du collectif À Mots Découverts et bénéficié d'une résidence à la Bibliothèque Armand Gatti (Seyne-sur-Mer) 

Création accueillie en résidences à l'Etincelle (76), Confluences (75), Théâtre le Pilier Saison Culturelle de Bayeux (50), Moulin de Louviers (27), Commedia Muse (76), (Belfort), l'ECFM de Canteleu (76)

 

spectacles

Tigrane [+]
Ce que j'appelle oubli [+]
Road-Movie Alzheimer [+]
Just Like a Woman [+]

 

agenda