Les informations figurant dans le répertoire sont mises à jour par les structures qui y sont référencées. Ces dernières portent la responsabilité de leur contenu et de leur mise à jour.
Date de mise à jour : 2019-03-25

Dalida, seule en scène (2018)

Veillée d'Armes

Durée : 1h
Date et lieu de création : 10 juin 2018





Cliquez pour agrandir
Face à nous, une comédienne entrelace les souvenirs d’une chanteuse populaire à son propre désir de vivre et mourir sur scène. Grâce à la magie du théâtre, à partir d’interviews et d’improvisations, le spectacle nous dévoile la puissance et la joie d’une vie consacrée à l’art.

Le propos du spectacle est contemporain : une femme met en scène une femme, en hommage à une autre femme dont la carrière a été une succession de succès ; c’est l’affirmation d’un point de vue féministe sur le récit d’une vie dont la réussite professionnelle a assombrit autant que sublimé le parcours intime. Dalida est une femme libre, dont les choix de vie sont audacieux et modernes : divorcée, sans enfant, entourée d’hommes, seule, accomplie, ambitieuse. 

Pour l’autrice que je suis, Dalida est une montagne presque impossible à gravir, un mythe moderne. Je l’ai envisagée comme un champ d’étude théâtrale pour comédienne et metteure en scène. Je me suis nourrie de chaque apparition publique, ses chansons, les documentaires, les photos, surtout les rires et les silences de Dalida, au détour d’un reportage quand elle ne veut pas répondre à un journaliste. 

Je mets en parallèle sa vie et la comédienne qui la joue. Il est tout aussi important de partager avec le public le processus de fabrication du spectacle que le résultat final. Transmettre les doutes de la comédienne car ils ont la même valeur que ceux du personnage Dalida. Ainsi je mets en scène le fil d’une vie célèbre mêlée aux fragilités d’une comédienne de 30 ans – et à la création d’un spectacle. Dalida est aujourd’hui, pour moi, un écran de projection pour questionner le théâtre -encore et toujours- et ce moment de réunion entre le public et l’artiste.

Sous nos yeux, Lise Gervais s’empare du personnage de Dalida, confond sa peau à la sienne, pour lui rendre hommage, lui déclarer son amour. Elle devient Dalida pour mieux s’éloigner d’elle-même ; et pourtant, chaque étape du spectacle nous rapproche d’elle. Dalida peu à peu disparaît, redevient légende lointaine, et devant nous demeure une femme puissante, vivante, une artiste révélée au public à travers son amour d’une autre artiste. 


L'équipe

Auteur/e : Chloé Bonifay
Mise en scène : Chloé Bonifay
Chorégraphe : Georgia Ives
Distribution : Lise Gervais 
Costumes : Anne Rampal
Création lumières : Anaïs Souquet. Régie Lison Foulou
Autre(s) collaboration(s) artistique(s) : Georgia Ives (regard extérieur chorégraphie)

Contacts

Pour afficher les coordonnées de l'équipe artistique Veillée d'Armes : cliquez ici

Production

Production principale :  Compagnie Veillée d'Armes

autres spectacles

Dalida, seule en scène [+]
Ce que je voulais garder pour moi, je te l'ai dit... [+]
Où étiez-vous en février 92 ? [+]
Lanceurs de graines [+]
Farce Cruelle [+]
 

agenda