Les informations figurant dans le répertoire sont mises à jour par les structures qui y sont référencées. Ces dernières portent la responsabilité de leur contenu et de leur mise à jour.
Date de mise à jour : 2011-12-13

En Corps Vide (2012)

TRACES Compagnie - Jefferson Desmoulains

Durée : 45 minutes
Date et lieu de création : Chapelle Saint Louis - Rouen

Photo de répétition © Brice Desmoulains

Cliquez pour agrandir
« Accepter de se regarder soi pour regarder le monde (...) comme premier engagement » 
Jean-Luc Lagarce

Pour son premier projet professionnel, cette citation de Lagarce résonne comme une injonction pour Jefferson Desmoulains. C’est avec En Corps Vide qu’il prend de pied ferme cet engagement. Comme une profession de foi, un aveu au monde, En Corps Vide est son histoire intime, qui ne se veut pas unique. C'est une histoire de la vie, celle d'un jeune homme et de ses absents, de ses fantômes.

Sur scène c’est un cheminement qui mène au deuil d’un père parti, de l’incompréhension qu’il en résulte, pour un enfant, un adolescent, un homme. Colère et souffrance habitent les mots et le corps de Jefferson Desmoulains, et le plateau de théâtre devient alors le lieu où l’enfant blessé effectue son parcours vers la construction de l’homme capable d’accepter l’inacceptable.

Quels sont les mots justes pour dire ces/ses blessures ? Le manque, le vide, le froid, le désir, la mort sont des sensations physiques. La langue ne permettait que de les effleurer, il fallait alors le corps pour raconter l’indicible.

« Le manque cruel de notre monde est celui du manque d'amour, de considération, de partage avec cet autre, dans la rue, qui marche, et que je ne connais pas. Chacun, dans nos sphères privées, si petites par rapport à l'immensité du monde, nous avançons, seuls. Et chacun, nous avons nos fantômes, nos deuils, passés, présents, inachevés, que nous cachons, presque honteux. Venir sur le plateau du théâtre pour raconter une histoire intime, c'est aussi lutter contre la course à l'individualisation dans nos sociétés, contre la concurrence, la construction d'une image de réussite contre le virtuel ; c’est accepter d’être imparfait et d’être soi, ne serait-ce qu’un soir, entre les murs d’un théâtre. »
Jefferson Desmoulains

En Corps Vide, c'est alors le désir de partager le temps d'un spectacle, comme à l’unisson entre plateau et salle, nos chemins de deuil, nos manques, nos histoires passées et présentes.


L'équipe

Auteur/e : Jefferson Desmoulains
Distribution : De et par Jefferson Desmoulains
Regards complices : Gaëlle Bidault, Christophe Dumouchel
Musique : Alban Dantan
Lumières : Hervé Grignon

Contacts

Pour afficher les coordonnées de l'équipe artistique TRACES Compagnie - Jefferson Desmoulains : cliquez ici

Production

Production principale :  TRACES Compagnie - Jefferson Desmoulains
Co-production et partenariat :  Avec le Soutien de la Ville de Rouen

autres spectacles

Du temps que les arbres parlaient [+]
Electre ou La Furie des Chiennes [+]
En Corps Vide [+]