Les informations figurant dans le répertoire sont mises à jour par les structures qui y sont référencées. Ces dernières portent la responsabilité de leur contenu et de leur mise à jour.
Date de mise à jour : 0000-00-00

La Nébuleuse du Crabe (2005)

Théâtre Y'A QU'A

Durée : 1h

Bernard Duca
Bernard Duca
Bernard Duca

Cliquez pour agrandir
Dans un castelet de bois pentu et grinçant, une accumulation d’objets et de procédés marionnetiques rejouent la vie de Crab(e).
Homme ou animal, il peut être plus simplement le bruit de l’eau ou un tas de sable effondré, c’est selon les circonstances. Il suit sa pente. Tantôt il sera héroïque et tantôt lamentable. Rien ne l’empêchera de n’être que le vent. Deux personnages, l’une biographe-conteuse, l’autre musicienne-garde-fou, révèlent au public le monde fragmenté de Crab(e). Emportées par ce témoignage où s’accumulent lieux équivoques, objets abscons, états fiévreux et empathiques, elles se laissent tour à tour envahir par l’état de douce folie qui les mènent sur les traces de ce personnage ambigu et proteiforme.
Qui est ce Crab(e) ? Et n’incarne –t-il pas plutôt le doute, l’hésitation, la difficulté d’être ? Le spectacle privilégie la proximité partagée en interpellant le public sur ses propres confusions identitaires.

"Le spectacle du théâtre Yaqua fait la part belle à un aspect souvent négligé de mes livres : une certaine aspiration à la féerie, celle-ci dégagée pourtant de la mièvrerie notoirement attachée à l'expression du merveilleux, surtout dans les arts dramatiques.
J'ai particulièrement apprécié cette dimension de l'adaptation dont la scénographie (et l'univers sonore étonnant qui s'en fait littéralement l'écho) permet à cet aspect de mon travail de prendre corps. Les inventions visuelles (et sonores, donc)illustrent et récréent la singularité du monde fragmenté de Crab, être tantôt empêché, embarrassé de lui-même, tantôt dans une forme d'affirmation de soi, jusqu'au délire ou la folie. Davantage qu'une adaptation de mon roman, ce spectacle en est comme un accompagnement pictural et musical. J'en ai été le premier surpris, heureusement surpris et heureux d'être surpris."

Eric Chevillard

L'équipe

Auteur/e : Eric Chevillard
Concepteur/trice : Katia Hubert
Mise en scène : Katia Hubert
Distribution : Jeu, manipulation : Katia Hubert
Voix, bande son et autres objets sonores : Sarah Auvray
Décors / scénographie : Katia Hubert et Mathieu Delangle
Costumes : Fabrice Ilia Leroy
Création lumières : Mélusine Thiry
Création vidéo : Lucie Milvoy
Création bande son : Sarah Auvray
Composition musicale : Sarah Auvray
Autre(s) collaboration(s) artistique(s) : Direction d’acteur : Didier Charruel
Conseiller artistique : Roland Shön

Contacts

Pour afficher les coordonnées de l'équipe artistique Théâtre Y'A QU'A : cliquez ici

Production

Production principale :  Théâtre YAQU’A
Co-production et partenariat :  Soutien du conseil Général de la Manche, de la ville de Tourlaville, du Créam (Centre de création des Arts de la marionnette de Dives sur Mer)

autres spectacles

Autopsie d’un rêve [+]
La Nébuleuse du Crabe [+]
L.A.H.B [laboratoire d’analyse des hommes-boîtes] [+]