Archives des brèves

Cette rubrique répertorie les appels à projet et toutes autres informations du secteur du spectacle vivant en région ou en France.
Pour les informations européennes ou internationales, consultez les brèves What's up
.

Pour recevoir les brèves dans votre boîte mél. : abonnez-vous au flux RSS.

       

44M€ pour un plan de soutien à la reprise de l’activité | CNM

(Mardi 29 septembre 2020)

Le conseil d’administration extraordinaire du Centre national de la musique (CNM) a adopté lundi 28 septembre un plan d’accompagnement à la reprise d’activité en trois volets [+].

  • Création d’un fonds de 2 M€ en soutien de l’activité des entreprises privées de spectacles dans le domaine de la musique classique et contemporaine.
  • Création d’un fonds de compensation des pertes de billetterie liées au maintien des mesures de distanciation physique pour un montant de 40 M€.
  • Mise en place d’une provision de 2 M€ pour garantir la rémunération des auteurs et compositeurs pour les représentations soutenues par le mécanisme de compensation.

https://cnm.fr

   
       

[COVID-19] Action de la DRAC secteurs création artistique et industries culturelles : nouvelle version du document

(Jeudi 24 septembre 2020)
Actions du ministère de la Culture en faveur des secteurs de la création artistique et des industries culturelles dans le cadre de la crise actuelle
En cohérence avec le communiqué de presse du ministère de la Culture du 18 mars dernier, la DRAC Normandie a édité un document précisant les actions du ministère ainsi que les mesures locales qu'elle porte.
Télécharger le document (version à jour au 2 septembre)
Ce document a vocation à être mis à jour et rediffusé régulièrement, notamment en fonction des nouvelles mesures qui seront précisées ou prises nationalement.   
       

Rencontre juridique Annulation de spectacles | CN D

(Lundi 21 septembre 2020)

Dans le cadre de son focus centré sur la reprise d’activité pour le secteur chorégraphique, le CN D organise une rencontre juridique sur l’annulation de spectacles [+] :

Jeudi 24 septembre à 14h
Rencontre en visioconférence

"Annulations de spectacles : les bonnes pratiques pour une sécurisation juridique des liens avec ses partenaires et ses salariés" propose d'échanger avec un panel composé de juristes et de professionnels.

Gratuit sur inscription
Inscription :
ressources@cnd.fr
+33 (0)1 41 839 839

www.cnd.fr

   
       

[WEBINAIRE] Responsabilité des dirigeants associatifs quant aux précautions sanitaires dans les locaux utilisés | RNMA

(Mercredi 16 septembre 2020)

La rentrée associative oblige les associations à prévoir les protocoles sanitaires à suivre pour tous les publics qui participeront aux activités. Pour répondre aux questions qu'elles se posent sur leur resposabilité, le réseau national des maisons des associations organise un webinaire le :

jeudi 24 septembre 2020
de 10h à 11h30

Evènement organisé en partenariat avec la mutuelle SMACL, dont un représentant interviendra sur les questions de responsabilités.
En savoir plus : cliquez ici
Inscription en ligne : cliquez ici

www.maisonsdesassociations.fr

   
       

Covid-19 : quels impacts pour le management ? | Conférence en ligne du CMB

(Mercredi 16 septembre 2020)

Équipes dispersées ou à distance, gestion des incertitudes, accompagnement des salariés les plus vulnérables ... la Covid-19 interroge les pratiques des managers et des collaborateurs en charge des ressources humaines. Quels sont les impacts et perspectives en matière de management ?
Votre service de santé au travail vous propose d'assister à une conférence en ligne pour répondre à ces questions :

jeudi 17 septembre 2020
de 16h à 17h

Inscription en ligne : cliquez ici

www.cmb-sante.fr

   
       

Mise à disposition d'espace de travail et hébergement | Conseil départemental de la Manche

(Mercredi 1- septembre 2020)

Le département de la Manche accompagne les démarches de recherche et de création de projets artistiques par l’accueil en résidence d’artistes au Centre départemental de Création et d’Histoire des Fours à Chaux, à Regnéville-sur-Mer. Le 4ème appel à projets est lancé, pour recevoir des artistes à partir de février 2021. Le fonctionnement de la résidence et les modalités de candidatures sont indiqués sur la première page du formulaire en ligne [+].
Les projets doivent être retournés pour le 20 septembre 2020 au plus tard.

www.manche.fr

   
       

Régime de l'intermittence : publication de l'arrêté prolongeant la durée des droits jusqu'au 31/08/2021

(lundi 27 juillet 2020)
Arrêté du 22 juillet 2020 portant mesures d'urgence en matière de revenus de remplacement mentionnés à l'article L. 5421-2 du code du travail.

Bénéficient de la prolongation de la durée des droits, les artistes et techniciens intermittents du spectacle mentionnés à l'article L. 5424-22 du code du travail qui épuisent leur droit à l'allocation mentionnée à l'article L. 5422-1 ou aux allocations mentionnées à l'article L. 5424-1 du même code entre le 1er mars 2020 et le 31 août 2021.

Prendre connaissance de l'arrêté ICI

   
       

[COVID-19] Etude IFOP-Weezevent sur les français.es et la reprise d'activités culturelles

(lundi 27 juillet 2020)
Cette seconde étude IFOP - Weezevent montre que si le manque global par rapport aux activités reste stable avec la même proportion de Français déclarant ressentir un manque quant à la pratique d’activités de divertissement (93%, identique à la vague de juin), le manque s’est intensifié et les Français sont plus nombreux à déclarer ressentir un manque fort. Cela se retrouve en particulier dans les activités dont la réouverture n’est pas encore actée (Festivals, Night-Club…).

Dans le même temps, l’inquiétude diminue et seuls 3 Français sur 10 restent fortement inquiets vis-à-vis de la pratique d’une ou plusieurs activités (contre plus de 4 sur 10 en mai).

L’intensification du manque et la baisse de l’inquiétude se traduisent naturellement par une augmentation du nombre de Français déclarant vouloir reprendre leurs activités dans les premières semaines suivant leur ouverture légale (71% contre 67% en Mai).
La moitié des Français (52%) jugent par ailleurs que les conditions plus strictes de reprise pour certaines activités par rapport à d’autres secteurs accueillant du public (Transports par exemple) sont injustifiées et près d’un tiers (31%) d’entre eux conditionnent leur retour à la levée totale des mesures restrictives.

Cependant, aussi impatients qu’ils soient de reprendre leurs activités, les Français restent attentifs au rôle des organisateurs et considèrent toujours les mesures sanitaires prises par l’organisateur comme le critère le plus important à prendre en compte avant de se rendre à une activité de divertissement (50% des répondants y accordent une importance forte).

Télécharger l'étude ICI

   
       

[Covid-19] : publication d’un guide d’aide à l’organisation des festivals par le Ministère de la Culture

(lundi 27 juillet 2020)
Ce guide élaboré par le Ministère de la Culture à la mi-juillet 2020, reprend les dispositions du décret du 10/07/2020 organisant la sortie de l'état d'urgence sanitaire. Ce guide a pour objectif de préciser les mesures à mettre en oeuvre par les organisateurs de festivals afin d'accompagner au mieux leur organisation et de permettre l'accueil du public.
Il rappelle notament que tout événement rassemblant plus de 10 personnes sur la voie public ou dans un lieux ouvert au public doit être signifié au Préfet de département par l'intermédiaire d'une déclaration à manifestation au plus tard trois jours francs avant la manifestation.
Prendre connaissance du guide ici

   
       

[COVID-19] Port du masque obligatoire

(21 juillet 2020)
Depuis le 20/07/2020 le port du masque est obligatoire dans tous les lieux publics clos.
Les salles de spectacle, les musées, les bibliothèques et centres de documentation, les chapiteaux, tentes et structures ainsi que les établissements de plein air figurent parmi les lieux concernés par l’obligation du port du masque.
« Il revient aux responsables des établissements recevant du public de mettre en place cette mesure à compter du 20/07/2020 », indique le ministère des Solidarités et de la Santé. Un écriteau « Ici, le port du masque est obligatoire » est mis à disposition pour téléchargement sur le site du Gouvernement et du ministère des Solidarités et de la Santé. Chaque responsable d’établissement conditionnera l’accès à son établissement au port du masque. Le non-respect de cette mesure pourra être susceptible d’une contravention de 135 €.

Site du Ministère des Solidarités et de la Santé

Télécharger l'affiche "port du masque obligatoire"