Les informations figurant dans le répertoire sont mises à jour par les structures qui y sont référencées. Ces dernières portent la responsabilité de leur contenu et de leur mise à jour.
Date de mise à jour : 2021-02-08

Compagnie métalepse

Domaine(s) : Théâtre de marionnettes et d'objets, Conte, Spectacle musical, Jeune Public,
Année de création : 1999
Département : 76

coordonnées

Compagnie métalepse
10 rue Chouquet
76 620 Le Havre
Tél. : 07 69 51 29 50
Mél. : cie.metalepse@gmail.com
Site internet : http://www.compagniemetalepse.com

l'équipe

Responsable juridique : Daisy Malet
Responsable artistique 1 : Rebecca Handley

projet artistique

Le métier d'acteur - conteur, ce sont les enfants qui lui apprennent, mieux que le conservatoire d'art dramatique, et toutes les autres formations : si les petits s'ennuient, ils ne l'envoient pas dire.
Christian Tardif navigue entre adhésion et distance. L'humour pince sans rire, et la dérision parfois, surgit sans nuire au merveilleux. Il agit par surprise, insolite : ça vient des jambes, avec en repère, Tati et Groucho Marx. D'autres sortes de figures le délectent, de langage celle-là : l'ellipse, le zeugme, et la métalepse* qui donne son nom à la compagnie anciennement Tardif-Malon.

Il a travaillé différentes techniques : théâtre, marionnettes, voix, mouvement, lecture et conte : mais toujours, espère-t-il, au service d'un propos.
Comédien et conteur depuis 1992 il développe une réflexion autour de la transmission de l'oral et de la place du conte en général, en France et à l'étranger. De 1999 à 2007 il travaillait en compagnie avec Pierre Malon, avec qui il a fondé l'Iliade, maison du conte au Havre.
Les collaborations théâtrales et musicales s'élargissent. Il participe au laboratoire de recherche et d'expérience à la Maison du conte de Chevilly-Larue. (Direction Abbi Patrix). Il travaille avec la complicité de Praline Gay-Para : d'abord son regard sur « Je tu il nous vous… exils » essentiellement des récits de réfugiés, avec François Ferry . puis la reprise de « Refrains », avec Rebecca Handley.

* Au sens propre, la métalepse est la figure de l'après, donc du changement. La métalepse de l'auteur est la plus drôle : Groucho Marx regarde la caméra (les spectateurs), - « vous avez de la chance, vous pouvez sortir du cinéma quand vous voulez, moi je dois rester jusqu'au bout du film ». L'auteur entre ainsi dans l'univers de sa fiction. C'est aussi l'héroïne du miroir merveilleux (Afanassiev) qui résout son histoire en la racontant aux autres protagonistes, comme dans bien des contes où l'acte de conter est représenté.
GENETTE, GÉRARD. – Métalepse, de la figure à la fiction. – Paris : Le Seuil, collection poétique, 2004.

spectacles en diffusion

Contes à voix nue (1999)
Le Miroir magique (2005)
Refrains (2007
Histoires de famille (2007)

partenaires

Département de la Seine-Maritime
Ville du Havre
Région Normandie
Le Havre

spectacles

Tissage [+]
Refrains [+]
Histoires de familles [+]
Contes à voix nue [+]