Les informations figurant dans le répertoire sont mises à jour par les structures qui y sont référencées. Ces dernières portent la responsabilité de leur contenu et de leur mise à jour.
Date de mise à jour : 2012-11-08

Ad astra (2009)

Le Phare, CCN du Havre Normandie

Durée : 1 h

Prenant sa source dans l’ouvrage de Bram Dijkstra « Les idoles de la perversité », Ad astra, pièce chorégraphique pour 4 femmes s’intéresse aux figures de la femme fatale dans la culture de la fin du 19ème siècle, à travers les iconographies de cette époque et plus particulièrement du courant symboliste.

En m’appuyant sur une représentation qui couvre deux aspects distincts voire opposés de la figure féminine (de l’idéalisation absolue à la diabolisation radicale), je souhaite poursuivre une recherche déjà entamée avec « Eaux-fortes » (2007) sur les liens qu’entretiennent abstraction et figuration :

« La peinture n’a ni modèle à représenter, ni histoire à raconter. Dès lors elle a comme deux voies possibles pour échapper au figuratif : vers la forme pure, par abstraction ; ou bien vers le pur figural, par extraction ou isolation. Si le peintre tient à la Figure, s’il prend la seconde voie, ce sera donc pour opposer le « figural » au figuratif. »  Gilles Deleuze / « Logique de la sensation » Seuil

Ainsi, il s’agira de faire surgir des états de corps engagés dans une incessante métamorphose... de la femme animale à la figure éthérée et disparaissante des «  belles endormies ».

Emmanuelle Vo-Dinh


L'équipe

Concepteur/trice : Emmanuelle Vo-Dinh
Chorégraphe : Emmanuelle Vo-Dinh
Décors / scénographie : Emmanuelle Vo-Dinh et Françoise Michel
Costumes : Corine Petitpierre et Anne Tesson
Création lumières : Françoise Michel
Création bande son : David Monceau
Composition musicale : David Monceau

Contacts

Pour afficher les coordonnées de l'équipe artistique Le Phare, CCN du Havre Normandie : cliquez ici

Production

Production principale :  Sui Generis
Co-production et partenariat :  Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine-Saint-Denis ; ARCADI (Action régionale pour la création artistique et la diffusion en Ile-de-France); L’Arsenal, Metz ; Le Triangle, Rennes.

Avec le soutien de l’ADAMI, de Fricourt Environnement Recyclage, de la Ménagerie de Verre dans le cadre de Studiolab et de American Supply.

Remerciements à Odile Duboc, au Musée de la danse/Centre Chorégraphique National de Rennes et de Bretagne et à Philippe Houset.

La compagnie Sui Generis est subventionnée par la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bretagne / Ministère de la Culture et de la Communication au titre de l’aide aux compagnies chorégraphiques conventionnées, le Conseil Régional de Bretagne et le Conseil Général d’Ille-et-Vilaine et la Ville de Rennes.

autres spectacles

Cocagne [+]
Simon says [+]
Belles et bois [+]
Tombouctou déjà-vu [+]
Cosmo-Bal [+]
Sprint [+]
revolve [+]
Ad astra [+]
Ici/Per.For David [+]
Fractale [+]