Les informations figurant dans le répertoire sont mises à jour par les structures qui y sont référencées. Ces dernières portent la responsabilité de leur contenu et de leur mise à jour.
Date de mise à jour : 2014-01-04

La petite Danube (2014)

La Fabrique A Brac Théâtre et compagnie

Durée : 50 mn

Installation de Guyla Pauer à Budapest

Cliquez pour agrandir

Anna se souvient de sa vie de petite fille,  sa vie avec ses parents au bord du Danube, quelque part dans les Carpates durant la seconde guerre mondiale.

Elle voit passer des trains, de plus en plus de trains qui vont vers ce camp construit non loin. Chacun s’accommode de la présence de l’armée victorieuse et criminelle, chacun s’arrange avec sa lâcheté.

Anna découvre une veste de pyjama rayée. Elle s’en empare, se l’approprie et par-là même, fait une rencontre qui bouleversera sa vie.

Il est difficile de raconter la Shoah sur un plateau de théâtre. On ne peut tomber ni dans l’illustration documentaire, ni dans le pathos qui nous laisse à la porte. Le texte de Jean-Pierre Cannet prend le parti de la poésie. Ses personnages sont simplement humains. Il n’y a pas de concession ni d’angélisme. Ce texte ne nous donne pas de leçon.
Il nous permet à chacun de faire notre chemin et il pose les questions essentielles.
Nous avons choisi de travailler ce texte comme un monologue.
D’une part car il nous semble qu’il s’agit bien là de mémoire, d’un fil qui se dévide, d’une parole individuelle qui cherche à trouver les traces du passé.
D’autre part parce le théâtre a cette capacité d’abstraction qui permet au public de faire son chemin, de créer ses propres images bien plus fortement que si nous lui plaquions une réalité quelconque. Nous souhaitons suggérer, faire naître l’image, pas l’imposer.
Nous voulons créer un espace emprunt de  réel, ancré dans le quotidien car l’horreur naît  bien de là, de la quotidienneté des choses.
Mais de ce réel naîtra l’onirisme, emprunt de rêve.
Car cette histoire est fantasmatique. Il y a quelque chose du conte. On pourrait se croire chez Grimm, tant la forêt, la  noirceur du fleuve nous renvoi à un univers confusément enfantin.
D’où vient cette histoire. A la fois de notre Histoire, celle de XXème siècle. A la fois de l’esprit d’une petite fille, poétique et candide. Et c’est cela qui nous rend audible l’irreprésentable.


L'équipe

Auteur/e : Jean-Pierre Cannet
Mise en scène : Hervé Roué
Distribution : Avec Joanne Génini
Décors / scénographie : Hervé Mazelin
Création lumières : Fabrice Fontal

Contacts

Pour afficher les coordonnées de l'équipe artistique La Fabrique A Brac Théâtre et compagnie : cliquez ici

autres spectacles

La petite Danube [+]
La Fubuleuse histoire de Mademoiselle Fubulle [+]
P'tit Tom en voyage [+]
Le concert de Monsieur Broc [+]
Dans ma maison de papier j'ai des poémes sur le feu [+]