Les informations figurant dans le répertoire sont mises à jour par les structures qui y sont référencées. Ces dernières portent la responsabilité de leur contenu et de leur mise à jour.
Date de mise à jour : 0000-00-00

A perte de vue (2008)

alleRetour

Durée : 45 minutes



Cliquez pour agrandir
Il y eut une genèse comme origine de tout et une apocalypse comme fin de tout. Un nouveau démarrage. Il y eut un soir, il y eut un matin. A chaque fois le recommencement nous ouvre des horizons, nouveaux, infinis. Un horizon qui nous entraîne vers un autre horizon, si loin encore. Tendresse et violence, si loin et pourtant si proche. Toute fin est la révélation d’un nouveau commencement.
Tout est loin. Tout est proche.
Deux corps qui s’étreignent mutuellement, au-delà de la dépense physique, en découvrant un nouvel état, une nouvelle origine. Et cette nouvelle origine amène encore et toujours une autre origine, nouvelle. Et là le tourbillon de folie envahit nos pensées, nos désirs, nos peurs. Sans détours. Sans retour.
Peut-être n’est-ce qu’une manière de toucher l’infini puisque dans l’abandon de nos corps inertes nous puisons de l’énergie, l’un de l’autre. Amour, haine, violence, paix, sensualité et plus, plus encore, toujours plus. Tout ça est si loin, tout est pourtant si proche.

L'équipe

Auteur/e : Jesùs Hidalgo
Chorégraphe : Jesus Hidalgo
Distribution : Dansé par Matthieu Coulon et Renaud Djabali

Décors / scénographie : A'Teliers
Création bande son : Jesus Hidalgo

Contacts

Pour afficher les coordonnées de l'équipe artistique alleRetour : cliquez ici

Production

Production principale :  compagnie alleretour

autres spectacles

Look at Me [+]
Ex.iL [+]
Dors - Face To Face [+]
BLIZZARD [+]
Dans(e) la forêt [+]
Parcelles [+]
Les tours des vents [+]
Soledades [+]
Pétales du temps [+]
A perte de vue [+]
Sarao [+]
Ellas [+]
Dors… [+]
Dédales [+]
Sequenza [+]
Les voleurs d'instants I - II [+]
Tutto a posto e niente in ordine [+]