Les informations figurant dans le répertoire sont mises à jour par les structures qui y sont référencées. Ces dernières portent la responsabilité de leur contenu et de leur mise à jour.
Date de mise à jour : 2012-04-13

J.S. Bach : Suite en si et Cantates profanes (2012)

Les Musiciens de Saint-Julien



La Suite en si BWV 1067 et les cantates profanes BWV 209 et BWV 212 illustrent le J.S. Bach de la légèreté, de l'humour et de la danse.

Les suites ou « Ouvertures » pour orchestre de J.S. Bach ont vraisemblablement été écrites pour le collegium musicum de Köthen, entre 1718 et 1723. La suite n°2 en si mineur n'est pas autre chose qu'un concerto pour flûte. L'écriture oscille entre légèreté française (dans les « galanteries » ou danses légères telles la bourrée ou le menuet) et science toute germanique du contrepoint, notamment dans l'ouverture.

L'interprète (soprano) de la Cantate BWV 209 Non sa che sia dolore (« Il ne sait pas ce qu'est le chagrin ») s'adresse à son bien aimé obligé de la quitter pour un voyage que la chanteuse espère rapide et sans encombre. La flûte accompagne avec de multiples arabesques et des effets aériens, les deux arias où la soprano fait part de ses sentiments à l'égard du voyageur.

La Cantate des Paysans a été créée pour fêter la promotion sociale et l'anniversaire du chambellan saxon Carl Heinrich von Dieskau (1706-1782) le 30 août 1742. Picander, le poète, l'a baptisée en français « cantate en burlesque » et s'amuse à pasticher le langage et les préoccupations des paysans saxons. Bach joue le jeu en imitant les musiciens de campagne et en basant les parties instrumentales et les airs de sa cantate sur des rythmes de danse « rustiques ».


L'équipe

Auteur/e : J.S. Bach
Direction musicale : François Lazarevitch
Distribution :

Dorothee Mields : soprano
Arnaud Marzorati : basse
François Lazarevitch : flûte, 2 violons, 1 alto, 1 cor, 1 basse, 1 contrebasse, 1 clavecin, 1 théorbe

 

Contacts

Pour afficher les coordonnées de l'équipe artistique Les Musiciens de Saint-Julien : cliquez ici

Production

Production principale :  Les Musiciens de Saint-Julien
Co-production et partenariat :  Académie Bach

autres spectacles

Concertos Brandebourgeois [+]
Trilogue [+]
Acis et Galatée [+]
CPE Bach, Sonates & solos pour flûte & clavier obligé [+]
The Queen's Delight [+]
Purcell, Songs & dances [+]
Yvette [+]
Les Flûtistes du roi de Prusse [+]
Telemann, Douze fantaisies pour flûte seule [+]
Alta Capella [+]
Noël baroque [+]
Vivaldi, Le Quattro Stagioni [+]
Quatuor musettes et percussions [+]
Les Sérénades royales [+]
L'Autre bord de la Grande île [+]
Intégrale des sonates pour flûte de J.S Bach [+]
The High Road to Kilkenny [+]
Bal Contredance [+]
Le Cabinet des fées [+]
Rigodon! [+]
Les Festes de l'été [+]
O Mother what shall I do? [+]
J.S. Bach : Suite en si et Cantates profanes [+]
Musiques de Joye [+]
Le Jardin de Jacob van Eyck [+]
Musiciens de Saint-Julien & friends [+]
Monsieur de Pourceaugnac [+]
Je voy le bon tens venir [+]
J.S. Bach et la danse [+]
Suites et sonates pour flûte et clavecin obligé [+]
Et la fleur vole [+]
For ever Fortune [+]
Métamorphose(s) [+]
Sonates et Suites pour flûte et clavecin obligé [+]
Bal Renaissance [+]
La Sultane [+]
La Veillée imaginaire [+]
Bal contemporain [+]
À l’ombre d’un ormeau [+]
The 4 Pipers [+]
Danses des bergers, danses des loups [+]
Bal Traditionnel [+]
1000 ans de cornemuse en France [+]
Le Berger poète [+]
 

discographie

Danses des bergers, danses des loups |+]
À l’ombre d’un ormeau |+]
Le Berger poète |+]
La Veillée imaginaire |+]
Et la fleur vole |+]
Je voy le bon tens venir |+]
For ever Fortune - Scottish music in the 18th Century |+]
JS Bach - Sonates & solo pour la flûte traversière |+]
The High Road to Kilkenny - Gaelic songs and dances of the 17th & 18th Centuries |+]
Telemann, 12 fantasias for solo flute |+]
Vivaldi, Le Quattro stagioni, La Tempesta di mare, Il Gardellino, La Notte |+]
Joseph est bien marié - Les plus beaux noëls baroques |+]
Purcell, Songs & dances |+]