Brèves

Cette rubrique répertorie les appels à projet et toutes autres informations du secteur du spectacle vivant en région ou en France.
Pour les informations européennes ou internationales, consultez les brèves What's up
.

Pour recevoir les brèves dans votre boîte mél. : abonnez-vous au flux RSS.

       

[Festival] Le festival Off d'Avignon reporte les inscriptions au programme 2020

(27 mars 2020)
Le CA d'Avignon Festival & Compagnies, en concertation avec le Festival d'Avignon, la Mairie d'Avignon, la Préfecture du Vaucluse et la DRAC Provence-Alpes-Côtes d'Azur, a décidé de reporter l'ouverture des inscriptions au programme du festival OFF de 2020.

Face à la situation exceptionnelle d'épidémie de COVID-19, le choix s'est porté sur un report afin d'assurer les meilleures conditions d'organiation pour les compagnies et les théâtres.

+ d'info sur le Facebook du Festival Off d'Avignon   
       

[COVID-19] Le Ministère du travail a mis à jour sa fiche pratique "Activité partielle"

(27 mars 2020)
Cette fiche tente d'apporter réponses aux questions suivantes :

- Qu’est-ce que l’activité partielle (chômage partiel) ?
- En quoi consiste le dispositif exceptionnel d’activité partielle ?
- Dans quel cas puis-je bénéficier du dispositif exceptionnel d’activité partielle ?
- Le décret prévoit-il un allégement de la procédure administrative ?
- Mes salariés seront-ils indemnisés à 100 % ?
- Comment déclarer mon entreprise en activité partielle ?
- Dois-je impérativement consulter le comité social et économique (CSE) avant de faire une demande d’activité partielle ?
- Quel est le montant de l’allocation d’activité partielle ?
- Quel est le plancher de l’allocation ?
- Quel est le plafond de l’allocation ?
- Mes salariés doivent-ils répondre à des conditions de contrats ou d’ancienneté pour pouvoir être indemnisés ?
- L’État prend-il en charge les formations des salariés en activité partielle ?
- Quand le dispositif exceptionnel d’activité partielle sera-t-il en vigueur ?
- Existe-t-il une assistance téléphonique pour m’aider dans mes déclarations ?

+ d'info sur https://travail-emploi.gouv.fr

   
       

[COVID19] Aides du Gouvernement pour les indépendant.e.s dont les micro-entreprises

(25 mars 2020)
Les dispositions d'aides mises en place par le Gouvernement :
- Report d'échéances fiscales et/ou sociales
- Possibilité de bénéficier d’un arrêt de travail indemnisé
- Dans les situations les plus difficiles, des remises d’impôts directs
- Bpifrance peut être mobilisée pour garantir des lignes de trésorerie bancaires
- Appui au traitement d’un conflit avec des clients ou fournisseurs par le médiateur des entreprises
- Suspension des factures
- ...

Egalement, mise en place d'un fonds de solidarité pour les plus petites entreprises, notamment les indépendants et les micro-entrepreneurs. La mesure sera réservée aux entreprises réalisant moins de 1 million d’euros de chiffre d’affaires subissant une fermeture administrative ou qui auront constaté une perte de chiffre d'affaires d’au moins 70 % en mars 2020 par rapport à mars 2019. La perte constatée sera compensée dans la limite de 1 500 euros, un complément étant possible pour les entreprises les plus en difficulté.

+ d'information sur https://www.economie.gouv.fr

   
       

Soutien aux entreprises : mesures du Gouvernement

(Jeudi 19 mars 2020)

La Direction du travail Normandie met à jour régulièrement les aides mises en place par le Gouvernement pour les entreprises impactées par la crise du Coronavirus Covid-19.

Cliquez ici pour retrouver des informations sur :
- Le travail partiel
- Aménagement des charges sociales – URSSAF
- Charges fiscales
- Obtention ou maintien d’un prêt
- Différend avec un client ou un prestataire

http://normandie.direccte.gouv.fr/

   
       

COVID19 : Le CNM met en place un Fonds de secours à la musique et aux variétés

(23 mars 2020)
La crise sanitaire que traverse le pays crée, pour le secteur de la musique et des variétés, une situation extrêmement critique, en particulier pour de nombreuses TPE/PME qui peuvent connaître dès à présent des difficultés de trésorerie. En conséquence, le conseil d’administration du Centre national de la musique s'est réuni le mercredi 18 mars et a voté la création d'un fonds de secours aux entreprises du spectacle de musique et de variétés.
+ d'informations sur cnv.fr
   
       

COVID-19 : Repères juridiques d'ARTCENA

(23 mars 2020)
Les mesures prises pour lutter contre le COVID19 touchent directement le secteur du spectacle vivant. Plusieurs dispositions juridiques, fiscales, économiques sont mises en places en France mais il n'est pas toujours simple de s'y retouver.
Pour tenter de nous aider dans nos démarches, ARTCENA a mis en ligne plusieurs fiches juridiques thématiques destinées à apporter réponses sur :
- Travail et garde d'enfants
- Les mesures de soutiens aux entreprises
- Les mesures d'aides sociales et fiscales auprès des entreprises
- Incidences de l'annulation des dates de représentations sur les contrats de travail
- Suspension du contrat de travail et chômage partiel
- ...
+ d'information sur artcena.fr
   
       

Information sur l’aide de 1500 euros du fonds de solidarité

(20 mars 2020)
L’État, les Régions et certaines grandes entreprises ont mis en place un fonds de solidarité pour aider les plus petites entreprises les plus touchées par la crise.

Le fonds de solidarité est dédié aux plus petites entreprises qui font moins d’1 million d’euros de chiffre d’affaires : TPE, indépendants et micro-entrepreneurs des secteurs les plus impactés, c’est à dire les secteurs qui font l’objet d’une fermeture administrative (commerces non alimentaires, restaurants, etc.) mais aussi l’hébergement, le tourisme, les activités culturelles et sportives, l’événementiel et les transports.

Toutes les petites entreprises qui subissent une fermeture administrative ou qui auront connu une perte de chiffre d’affaires de plus de 70% au mois de mars 2020 par rapport au mois de mars 2019 bénéficieront d’une aide rapide et automatique de 1 500 euros sur simple déclaration.

Vous pourrez bénéficier de cette aide à partir du 31 mars en faisant une simple déclaration sur le site de la DGFiP.
Pour vérifier la mise en ligne du dispositif, consultez régulièrement le lien suivant : https://www.economie.gouv.fr/dgfip

   
       

Audiens se mobilise en faveur des artistes et techniciens du spectacle

(20 mars 2020)
En complément des premières annonces faites par les pouvoirs publics, AUDIENS met en place pour les artistes et les techniciens intermittents du spectacle confrontés à des annulations de cachets ou de jours de travail, un formulaire de demande d’aide ponctuelle exceptionnelle, allégé et qui sera traité en priorité.

La demande d’aide exceptionnelle peut se faire par l’intermédiaire du formulaire à télécharger ci-dessous et est réservée :

  • aux artistes ou techniciens intermittents du spectacle,
  • qui rencontrent des difficultés sociales et/ou financières importantes,
  • qui ont eu plus de 5 jours ou cachets annulés au cours d’un mois civil
Télécharger le formulaire AUDIENS

audiens.org
   
       

Covid-19 : le ministère de la Culture informe les professionnels

(19 mars 2020)
Le secteur culturel est particulièrement impacté par la propagation du virus Covid-19. Le ministère de la Culture s'est doté d'une cellule d'information destinée à aider les professionnels.

Afin d'informer les professionnels de la filière,  le ministère de la Culture se mobilise.

Envoyez vos questions aux adresses suivantes :

-> vous êtes un professionnel de la musique : info.covid19@cnv.fr

-> vous êtes un professionnel du théâtre, cirque et art de la rue : juridique@artcena.fr

-> vous êtes un professionnel de la danse : ressources.pro@cnd.fr

pour toutes les autres questions relatives au spectacle : covid19-spectacles@culture.gouv.fr


Pour en savoir +
   
       

COVID19 : Mesures exceptionnelles du Ministère de la Culture et du Ministère du Travail

(19 mars 2020)

Muriel Pénicaud, ministre du Travail, et Franck Riester, ministre de la Culture, annoncent des mesures exceptionnelles de soutien aux intermittents et salariés du secteur culturel dans le cadre de la crise sanitaire.

Afin de limiter les impacts sociaux de la crise sanitaire liée à l’épidémie du coronavirus, qui affecte particulièrement les intermittents du spectacle (artistes interprètes et saisonniers) et autres salariés (contrats courts…) du secteur culturel, Muriel Pénicaud, ministre du Travail, et Franck Riester, ministre de la Culture, ont décidé de neutraliser la période démarrant le 15 mars et s’achevant à la fin du confinement de la population française pour :

- le calcul de la période de référence ouvrant droit à assurance chômage et à droits sociaux pour les intermittents du spectacle (artistes interprètes et techniciens), afin de ne pas pénaliser les intermittents qui ne peuvent travailler et acquérir des droits pendant cette phase de l’épidémie du coronavirus ;

- le calcul et versement des indemnités au titre de l’assurance chômage pour les intermittents du spectacle (artistes interprètes et techniciens) et autres salariés (contrats courts…) du secteur culturel, afin que les personnes arrivant en fin de droit pendant cette phase de l’épidémie puissent continuer à être indemnisées.

Télécharger la déclaration ici