Les informations figurant dans le répertoire sont mises à jour par les structures qui y sont référencées. Ces dernières portent la responsabilité de leur contenu et de leur mise à jour.
Date de mise à jour : 2020-11-12

Les Détaché.e.s (2020)

Compagnie du Chat Foin

Durée : 1h45
Date et lieu de création : 14/10/20 L'Etincelle - Théâtre(s) de la Ville de Rouen



Cliquez pour agrandir
Le point de départ des « Détaché.e.s » ce sont des rencontres.
Et en premier lieu une rencontre.
Celle d’un détenu qui, faute d’entourage et d’ancrage affectif, a confié commettre de nouveaux délits à chacune de ses sorties de détention, pour y retourner. La prison étant son seul repère. Le récit d’un vide relationnel abyssal.
Puis par la suite ce sont des rencontres. Avec de nombreux détenus. Chacun, détaché pour un temps, parfois infiniment long, de son entourage, de la vie sociale, du monde « libre ».
Des détenus aux parcours cabossés qui nous ont confié des bouts de vie.
Puis, autour de ses rencontres en milieu carcéral, c’est la réunion d’une équipe artistique.
Composée de comédien.ne.s, metteur.e.s en scène, auteur.rice.s, chorégraphe, créateur lumière. Une équipe, nombreuse et multiple, qui s’est livrée sur ses propres blessures et a questionné ce que peuvent être les différentes ornières qui composent un chemin, la résilience ou l’absence de résilience. Ce qui peut pousser à basculer.
À partir de cette multitude de témoignages s’est révélée l’universelle fragilité de nos existences. Car c’est dur d’être un humain. Et de le rester toute sa vie. Surtout en prison.
S’est questionné alors le degré d’empathie que nous pouvons avoir pour les « exclus », les malfrats, les « monstres ». Entre fascination, tendresse et rejet. Entre compréhension et non-envie d’excuser. Ce fil émotionnel sur lequel on peut se trouver quand on les rencontre, qu’on rencontre ces hommes-là, les criminels. Entre attachement et détachement réflexes.
Nous avons voulu tenter de rendre compte de ça, de cette ambivalence, et des questions :
À quel point sommes-nous en mesure de comprendre ? Y a t’il quelque chose à comprendre ?
Un crime a t’il une source, une explication, à défaut d’être pardonnable ?
Naîtrait-il du modèle affectif ? Des injonctions sociales ? Des blessures originelles ?
Pas une réponse, seules des questions. En une histoire, celle de Jean.

L'équipe

Auteur/e : Manon Thorel
Mise en scène : Stéphanie Chêne, Yann Dacosta et Manon Thorel
Chorégraphe : Stéphanie Chêne
Distribution : Bryan Chivot, Jade Collinet, Aurélie Edeline, Martin Legros et Manon Thorel
Décors / scénographie : Gregoire Faucheux
Costumes : Elsa Bourdin
Création lumières : Samaël Steiner
Création bande son : Matthieu Leclere

Contacts

Pour afficher les coordonnées de l'équipe artistique Compagnie du Chat Foin : cliquez ici

Production

Production principale :  Compagnie Le Chat Foin
Co-production et partenariat :  Coproducteur L'Etincelle - Théâtre(s) de la Ville de Rouen, Dieppe Scène Nationale, Le Rayon Vert - Scène conventionnée de Saint-Valéry-en-Caux, La Renaissance - Mondeville et, Commédiamuse - Petit-Couronne

autres spectacles

Les Détaché.e.s [+]
Le jour du slip / Je porte la culotte [+]
La Hchouma [+]
Qui suis-je ? [+]
Légendes de la forêt viennoise [+]
Loveless [+]
L'Affaire de la rue de Lourcine [+]
L'Apprenti [+]
Les Larmes amères de Petra Von Kant [+]
Ma vie est une histoire vraie [+]
Le Village en Flammes [+]
Le Tableau [+]
Laboratoire Fassbinder [+]
Drink me, Dream me [+]
Le baiser de la femme araignée [+]
Une visite inopportune [+]
Eva Peron [+]