Les informations figurant dans le répertoire sont mises à jour par les structures qui y sont référencées. Ces dernières portent la responsabilité de leur contenu et de leur mise à jour.
Date de mise à jour : 0000-00-00

Roi Océan (2005)

Théâtre d'Illusia



nc
nc
nc

Cliquez pour agrandir
Roi Océan est la traduction littérale possible du nom de Gengis Khan, empereur mongol (1162–1227). Selon la légende, le loup bleu et la biche fauve sont les ancêtres du peuple mongol.

Né enfant nomade, Gengis Khan s’appelle alors Témudjin. Son père est empoisonné alors qu’il a 13 ans, il se trouve seul à la tête du clan. Marié à Börte, il subit l’attaque des merkits, un peuple voisin qui lui vole sa femme. Il arrive à résister et récupérer Börte. Dès lors, de Plus en plus des mongols se rallient à Témudjin.

Un chaman, Qorchi-le vieux, a un songe prémonitoire : Témudjin va devenir le roi des steppes, le khan des khans. La prémonition se réalise quand Témudjin, à l’âge de 44 ans devient Gengis Khan.
Une fois au pouvoir, il attaque et conquiert la Chine. Un des prisonniers, astrologue et médecin, devient son conseiller. Malgré les suppliques de ce dernier, Gengis Khan attaque à son tour les grandes villes perses, Samarkand et Boukhara en les détruisant entièrement.
Un sultan perse, Djalâl-ad-Dîn s’oppose à Gengis Khan et tue ses ambassadeurs. Gengis Khan se venge, l’attaque en duel, mais le laisse finalement s’enfuir. Il se trouve à la tête d’un empire immense, mais le prix est cher : il a perdu tous ses proches.
Il remarque aussi que les nomades ont laissé peu de traces dans les villes conquises. La vie reprend comme si rien ne s’était passé.
Il rêve alors d’immortalité. Il appelle auprès de lui un vieux moine chinois. Thcouang tchouen - C’est son nom- lui fait comprendre que la vie n’est qu’un passage dans ce monde. Il enseigne au grand khan, le Tao, la voie de la sagesse.

Gengis Khan meurt après être tombé du cheval. On ne sait toujours pas où il est enterré. Mais Pour le peuple mongol, il reste aujourd’hui le père emblématique de leurnation…


Prenant appui d'une yourte (tente mongole) en guise de cadre scénographique, les marionnettes voyagent, volent, combattent, contemplent la steppe, se reflètent dans l'eau, miroir des rêves attachés à l'homme entre ciel et terre.

L'équipe

Auteur/e : Marja Nykänen
Concepteur/trice : JC Canivet / Marja Nykanen
Mise en scène : Marja Nykänen
Distribution : Jean-Christophe Canivet (Marionnettiste)
Marek Douchet (Marionnettiste)
Thierry Lachkar (Conteur)
Décors / scénographie : JLGaliné, JCCanivet, Nicolas Saraiva
Costumes : Marja Nykânen
Création lumières : Jean Luc Galiné
Création bande son : Sanna Salmenkallio, Kalle Sinkonnen
Composition musicale : Sanna Salmenkallio Illusia band
Autre(s) collaboration(s) artistique(s) : Construction marionnettes : Wang Ta Mu, Kim Eun young Pernelle, Estelle Baggs, Illusia

Recherche thématique : JC Canivet, Thierry Lachkar

Préparation vocale : Thierry Lachkar
Affiche : Flop

Contacts

Pour afficher les coordonnées de l'équipe artistique Théâtre d'Illusia : cliquez ici

Production

Production principale :  Théâtre d'Illusia
Co-production et partenariat :  Atelier 231, DRAC Haute Normandie, Conseil Régional Haute Normandie, Conseil Général Seine Maritime - Ville de Rouen

autres spectacles

Ti'Pol [+]
Parade des bateaux Sauvages [+]
Décalage Polaire [+]
Histoire des oiseaux qui voulaient connaitre le bout du monde [+]
Jepata Griffe [+]
Suit-Suis-Suit [+]
Cette Nuit autour du puits - Les énigmes de la reine de Saba [+]
Cocktail Puppet Mix-la marionnette dans tous ses états [+]
Petite histoire de bateaux [+]
La Yourte des marionnettes nomades [+]
Roi Océan [+]
L'Allée aux nichoirs [+]
Premier Chant [+]
Disparition ou le Tiroir Magique d'Erik Satie [+]