Les informations figurant dans le répertoire sont mises à jour par les structures qui y sont référencées. Ces dernières portent la responsabilité de leur contenu et de leur mise à jour.
Date de mise à jour : 2016-06-24

24 heures de la vie d'une femme (2016)

Théâtre de la Boderie

Durée : 1 heure 05
Date et lieu de création : 07/07/16 Avignon





Cliquez pour agrandir

L'histoire

Un casino, les années folles, la Riviera, une veuve sauve un jeune homme du suicide.

Ils vont en vingt quatre heures vivre les passions les plus folles. Vingt quatre ans plus tard, pour la première fois de sa vie, cette femme va se livrer

Extraits

Donc, ce soir là, j'entrais au Casino.....Et là je vis deux mains comme je n'en avais encore jamais vu. Une main droite et une main gauche accrochées l'une à l'autre à la manière de deux animaux en train de se mordre. Deux mains qui se serraient et qui s'affrontaient d'une manière si convulsive que les articulations des phalanges craquaient avec le bruit sec d'une noix que l'on casse. C'étaient des mains d'une beauté rare. Des mains extraordinairement longues et minces. Traversées de muscles extrêmement délicats....Je les ai regardées ces mains. Je les ai regardées toute la soirée. Des mains extraordinaires, vraiment uniques.

 ...Mais cette nuit fût tellement pleine de colère et de haine, de discussions, de larmes, de supplication qu'elle me parût durer mille ans . Deux être humains enlacé sur le bord de l'abîme , l'un enragé de mourir, l'autre innocent, sortant complètement transformés, différents, un autre esprit....On ne vit une telle heure qu'une seule fois dans son existence 
Stephan Zweig

Presse

Marie Guyonnet a offert au public un spectacle inoubliable....Seule sur scène, sans décor, assurément Marie Guyonnet a montré son immense talent de comédienne faisant que « 24 heures de la vie une femme »est devenu un moment émouvant ineffaçable.
L’Orne combattante 27/09/14

Marie Guyonnet nous transporte avec brio au cœur du récit. Une comédienne au jeu subtil et impeccable qui nous tient en haleine de bout en bout, déclinant toute une palette d'émotions avec justesse et virtuosité.
Le Dauphiné Libéré du 13/11/2012


L'équipe

Auteur/e : Stephan Zweig
Mise en scène : Jean Pennec
Distribution : Marie Guyonnet
Création lumières : Fedéric Bertuglia

Contacts

Pour afficher les coordonnées de l'équipe artistique Théâtre de la Boderie : cliquez ici

Production

Production principale :  Théâtre de la Boderie

autres spectacles

Platon Platoche [+]
Un Coeur simple [+]
24 heures de la vie d'une femme [+]
Petites Formes [+]
W/Perec [+]
Charlotte Delbo, poèmes et autres écrits [+]
L'augmentation [+]
 

agenda

Du 6 au 29 juil. 2018 | 11h25 | Théâtre des Corps Saints - Avignon
 Dans le cadre du Festival d'AvignonRésa pro 06 13 82 37 21