Les informations figurant dans le répertoire sont mises à jour par les structures qui y sont référencées. Ces dernières portent la responsabilité de leur contenu et de leur mise à jour.
Date de mise à jour : 2016-06-29

Nombrer les étoiles (2016)

centre chorégraphique national de Caen en Normandie

Durée : 1h10
Date et lieu de création : les 8 et 9 mars 2016 au Théâtre 71 - scène nationale de Malakoff et le 11 mars 2016 au Théâtre Paul Eluard (tpe) - scène conventionnée de Bezons

Agathe Poupeney
Agathe Poupeney
Agathe Poupeney

Cliquez pour agrandir
Nombrer les étoiles est une plongée dans une forme spécifique du Moyen-Âge, la ballade, un genre littéraire et musical d’une grande sensibilité. La ballade, chanson dansée, ancêtre de la chanson pop en quelque sorte, comporte plusieurs strophes, un refrain mais aussi des états d’âmes à profusion.

Dans Nombrer les étoiles, la danse et la musique sont intrinsèquement liées, les deux médiums y développent les mêmes structures de compositions. Le mouvement est composé à base des signes de notation musicale. Les données graphiques des partitions sont recyclées et retraitées, les corps des danseurs deviennent l’émanation des humeurs, des couleurs et des affects de la musique. Des chansons de troubadours et trouvères, compositions de Guillaume de Machaut, de Thibaut de Champagne sont jouées et chantées en live par l’ensemble de musique médiévale Alla francesca. Une création sonore de Félix Perdreau à partir de ces matériaux et des souffles des danseurs est spatialisée sur scène et dans le public.

Nombrer les étoiles imagine des mondes lointains et secrets, rêve un havre de paix, fait de la beauté un leitmotiv. On y construit des abris de lumières pour jalonner des paysages incertains, et l’on s’y réfugie. D’obscures transformations s’opèrent lors de ce voyage dans les profondeurs de l’âme.

Nombrer les étoiles réinvestit ce qui est perdu, c’est un rituel d’envoûtement vénéneux, un appel à la liberté poétique.

L'équipe

Chorégraphe : Alban Richard
Direction musicale : ensemble Alla francesca
Distribution :
Musique
Ballades médiévales du XIIe au XIVe siècle
ensemble Alla francesca
Vivabiancaluna Biffi, chant et vièle à archet
Christel Boiron, chant
Brigitte Lesne, chant, harpe-psaltérion, percussions
Créé et interprété par
Romain Bertet, Mélanie Cholet, Max Fossati, Laurie Giordano, Yannick Hugron
Création lumières : Valérie Sigward
Création bande son : Felix Perdreau
Autre(s) collaboration(s) artistique(s) : Conseillère AFMD Nathalie Schulmann

Production

Production principale :  centre chorégraphique national de Caen en Normandie
Co-production et partenariat : 
ensemble l’Abrupt, Théâtre Paul Eluard (tpe) – scène conventionnée de Bezons
Avec le soutien d’Arcadi Ile-de-France
Résidence de recherche Format - La Jetée, lieu d’art et de ressources chorégraphiques

spectacles

Vivace [+]
Breathisdancing [+]
Nombrer les étoiles [+]
Suites dansées [+]
Pléiades [+]
Lointain [+]

 

agenda

le 7 déc. 2017 | 20h30 | Le Préau | Centre Dramatique National de Normandie - Vire - Vire Cedex

le 15 févr. 2018 | 20h30 | Scène Nationale 61 (Alençon - Flers - Mortagne au Perche) - Alençon